Là où les ordinateurs classiques et de bureautique viennent avec une configuration standard et performante pour les tâches dédiées, le PC de gamer, destiné au jeu vidéo, nécessite une configuration bien spécifique, insistant par exemple bien davantage sur les espaces de stockage, la carte mère, le processeur, les ventilateurs ou encore, bien entendu, la carte graphique. Autant de composants qu’il faut donc prendre en compte pour pouvoir jouer à des jeux sur ordinateur.Nous vous présentons donc dans un premier temps les configurations possibles en fonction de votre budget, avant de nous plonger plus en avant dans le montage d’un PC gaming. A vos claviers RGB, le fun et la compet’ n’attendent pas !

La meilleure config pour un PC de gamer, selon votre budget

Vous pouvez retrouver ci-dessous les configurations en fonction de votre budget, avec diverses alternatives selon vos préférences, vos affinités et votre budget précis dans les fourchettes indiquées. A noter que, dans les configurations ci-dessous, nous ne considérons que les éléments internes et nécessaires au bon fonctionnement et aux performances de l’ordinateur, et ne prenons donc pas en compte les éléments externes, comme la souris gamer ou le clavier gamer RGB.

Qu’est-ce qui fait le prix d’un ordinateur gamer ?

Ce sont bien évidemment les composants qui vont déterminer le prix de l’ordinateur, à l’instar de la fameuse carte graphique, laquelle peut proposer un prix allant du simple au triple, et même plus. D’autres éléments, une fois montés en gamme, apportent également une véritable valeur, à l’instar du processeur ou encore d’un SSD à la grande capacité.

De même, le prix varie selon que vous décidiez de monter le PC par vous-même ou que vous l’achetiez « tout fait » par le fabricant. Effectivement, dans ce dernier cas, vous aurez à payer la marge du fabricant en plus de l’installation et des éventuels paramétrages et personnalisations que celui-ci aura apporté.

Trêve de bavardages : passons maintenant aux meilleures configs PC gamer !

Config ordi Gamer pour un budget compris entre 500 et 1000 euros

Dans cette gamme de prix, vous ne pouvez bien sûr pas vous attendre à une configuration de compétition, mais celle-ci a l’intérêt d’offrir de bonnes performances en jeu en comparaison du prix.

Vous pourrez ainsi opter pour :

  • Le processeur et le système de refroidissement : un processeur AMD Ryzen 3 1200 (avec refroidissement inclus dans le pack) ou AMD Ryzen 5 2600 (idem).
  • La carte mère : Gigabyte GA-B450M-DS3H ou MSI B450-A Pro
  • La carte graphique (GPU) : XFX Radeon RX-570 4Go GDDR5, NVIDIA GeForge GTX 1060Ti (plus chère), PNY GeForce GTX 1660 XLR8
  • La RAM (mémoire) : Corsair Vengeance LPX DDR4 3000 ou G. Skill DDR4 3200 CL16
  • Le stockage (HDD, SSD) : Seagate Barracuda 1To (HDD), Sandisk SSD Plus 480Go. (Quelle est la différence entre disque dur (HDD) et solid-state drive (SDD) ? Là où le disque dur constitue le grand classique avec une immense capacité de stockage, le SSD offre une grande vitesse de traitement, permettant un chargement beaucoup plus rapide de vos jeux, un allumage quasiment instantané de votre ordinateur et de vos logiciels et applications…)
  • L’alimentation du PC : Corsair CX450 80PLUS
  • Le boîtier : Aerocool QS-240 ou Fractal Design Focus G

Configuration PC Gaming Pour un budget compris entre 1000 et 2000 euros

Passons maintenant sur une gamme supérieure, laquelle peut aisément se distinguer comme étant de compétition. La carte graphique gagne largement en gamme, et l’affichage passage en WQHD (1440p) là où le Full HD constitue désormais le standard classique de tous les ordinateurs.

  • Le processeur et le système de refroidissement : AMD Ryzen 5 2600 + ventilateur caloduc Be Quiet Pure Rock ou Intel Core i5 OU i7 + DeepCool Captain 240EX
  • La carte mère : MSI B450-A Pro ou ASUS TUFZ390-Plus
  • La carte graphique (GPU) : MSI GeForce RTX 2060 Ventus 6G OC ou Gigabyte GeForce RTX 2070
  • La RAM (mémoire) : G. Skill 16 Go DDR4 3200 CL16
  • Le stockage (HDD, SSD) : 2 SDD Sandisk Plus 480Go
  • L’alimentation du PC : Corsair TX650M 80Plus Gold
  • Le boîtier : Corsair Carbide 300r Titanium

Pour un affichage en 4K (UHD), vous pouvez opter pour un processeur AMD Ryzen 7 2700X et une carte graphique PNY GeForce RTX 2080 8Go, ce qui vous approchera davantage des 2000 euros.

Config PC Gaming pour un budget pour un budget supérieur à 2000 euros

Nous passons maintenant sur des véritables bêtes de course pour lesquelles vous ne devrez pas regarder à la dépense. A l’inverse des précédents modèles, les configurations ci-dessous peuvent pousser le budget jusqu’à 4000 euros, fonction des composants pour lesquels vous opterez. Jouez sans aucune limite et offrez-vous un bijou de technologie, notamment avec sa carte graphique tout bonnement exceptionnelle dans sa version RTX 2080 Ti.

  • Le processeur et le système de refroidissement : Intel Core i7-8750H ou Intel Core i9-9900K + système de refroidissement Corsair Hydro H150i Pro RGB 360mm (3 ventilateurs et watercooling)
  • La carte mère : Intel HM370 ou Asus TUF Z390-Plus
  • La carte graphique (GPU) : NVIDIA GeForce GTX 1070 Max-Q ou PNY GeForce RTX 2080 Ti XLR8 Gaming
  • La RAM (mémoire) : G. Skill Trident Z RGB DDR4 3600 CL17.
  • Le stockage (HDD, SSD) : Western Digital WR Red 4 To (HDD), SSD Samsung Serie 970 Pro 512 Go NVMe ou SSD Samsung Serie 860 Evo (2To)
  • L’alimentation du PC : PC Seasonic Prime Ultra 1000 Titanium
  • Le boîtier : Thermaltake View 71 TG RGB

Tout l’intérêt, en plus de profiter d’une configuration de taille, est de bénéficier d’un boîtier de luxe typique « gamer » avec ses couleurs rappelant clairement les claviers RGB et conférant toute son identité à un PC Gaming.

Monter un PC gamer en 6 étapes : pas à pas, composant par composant

Conseils préliminaires

Si monter un ordinateur soi même n’est pas forcément difficile, la première fois implique de prendre certaines précautions et d’y aller étape par étape. Ainsi, installez-vous sur un espace suffisamment grand pour pouvoir travailler. On pensera bien sûr au fait de pouvoir disposer tous les composants, mais également la visserie. Préférez donc une grande table, pourquoi pas le sol (en parquet ou en carrelage – évitez la moquette, au risque de perdre de petits éléments essentiels) et disposez la visserie dans des récipients prévus à cet effet, afin de ne pas les perdre.

Aussi, attention à l’électricité statique ! Les composants électriques sont effectivement relativement fragiles et sont donc recouverts d’une protection anti statique, laquelle est donc gorgée en électricité. Notre petite astuce ? Après avoir retiré les protections, touchez du métal pour évacuer toute l’électricité. Vos composants ne craignent plus rien de ce côté-là !

Etape 1 : le processeur (ou CPU)

processeur pour gaming

Le processeur vient avec une petite flèche, située sur un coin du modèle – le plus souvent, il s’agit du coin inférieur gauche. Pour installer le CPU, faites correspondre la flèche avec la flèche située au même endroit, sur l’emplacement dédié à la carte mère. Prenez garde à bien prendre le processeur sur les côtés en évitant de toucher les éléments du milieu.

Etape 2 : la carte mère

Tout logiquement, la carte mère vient se placer sous la partie principale du boîtier, lequel est maintenu grâce à plusieurs vis (sur les versions classiques, on en compte 9). Dévissez le boîtier, disposez la carte mère puis fixez la à l’aide de la visserie fournie. Le mode d’emploi vous indiquera le type de vis qu’il faut utiliser.

Etape 3 : la RAM, le GPU et le ventirad

carte graphique gaming

Ces éléments vont venir gorger la carte mère et lui permettre de déployer toutes ses performances. Ainsi :

  • L’installation de la RAM dépend du nombre de barrettes, et est donc détaillée dans le mode d’emploi. Dans tous les cas, vous devez faire correspondre le trou situé sur la RAM avec le port correspondant.
  • L’installation du ventirad se passe en deux temps. Premièrement, appliquez la pâte thermique si celle-ci n’est pas déjà présente sur le modèle, ce qui se fait de plus en plus (à nouveau, le mode d’emploi vous donnera les indications de ce côté. Ceci fait (si besoin), vous pouvez maintenant installer le ventirad sur le CPU en faisant correspondre les quatre pieds avec les quatre trous du processeur.
  • Enfin, l’installation du GPU (ou du processeur graphique) se positionne sur le dessous du boîtier. Positionnez le GPU puis faites-le glisser délicatement pour venir le clipser automatiquement sur l’emplacement dédié. Vous pouvez maintenant visser la GPU avec les quatre vis fournies.

Etape 4 : le stockage (optionnel : lecteur CD)

Le stockage consiste généralement en un disque dur et, éventuellement (et préférablement) en un SSD. Un emplacement est prévu pour le disque dur (HDD, Hard Disk Drive) à installer en-dessous du boîtier, à l’arrière de celui-ci ; c’est également à cet emplacement que vient se placer le SSD. Des fixations sont généralement prévues pour clipser les éléments, mais vous pouvez ajouter une vis pour une stabilité maximale de chaque élément.

En ce qui concerne le lecteur CD, celui-ci n’est pas un incontournable et a tendance à être de plus en plus remplacé par un lecteur CD externe. Néanmoins, si vous disposez de la version interne, il vous suffit de le placer à l’avant du boîtier, là où le cache est situé. Une fois celui-ci retiré, glissez délicatement le lecteur CD, et ajoutez une vis pour une fixation parfaite.

Etape 5 : l’alimentation ordinateur

L’alimentation, elle aussi, dispose d’un emplacement spécifique, lequel est généralement situé vers le bas du boîtier. Faîtes le correspondre avec le ventilateur, en le disposant par exemple en direction du sol si votre ordinateur inclut une ventilation par le dessous.

Etape 6 : effectuer les connexions et autres branchements

Nous y sommes presque ! Il vous faut maintenant effectuer tous les branchements nécessaires pour pouvoir profiter de votre nouvelle machine de compét’ ! C’est certainement l’étape la plus longue, surtout si vous souhaitez obtenir un rendu esthétique et une disposition optimale des câbles, fils et autres connectiques.

Il est difficile, toutefois, de vous indiquer tous les branchements nécessaires, notamment parce que ceux-ci dépendent de paramètres spécifiques. La carte mère, par exemple, peut venir en plusieurs variantes, impliquant des branchements différents. Référez-vous donc aux schémas des différentes pièces ainsi qu’aux modes d’emploi fournis.

Nous pouvons tout de même vous indiquer que :

  • La carte mère doit être branchée à l’alimentation.
  • Les composants de stockage (HDD, SSD) ainsi que le lecteur CD (facultatif) doivent être reliés à la CM à l’aide de câbles SATA.
  • Le GPU (le processeur graphique) doit être relié à l’alimentation.

Conclusion : acheter un ordi gamer d’usine ou composant par composant ?

Le chois s’offre à vous, et chaque solution présente ses avantages et ses inconvénients. Vous pouvez vous référer au tableau ci-dessous pour en savoir davantage à ce sujet.

Les avantagesLes inconvénients
PC Gamer d’usine–        Le modèle est déjà prêt, vous n’avez aucune installation à effectuer par vous-même, et donc 0 prise de tête si le montage et la minutie ne sont pas vos dadas !

–        Votre configuration est protégée. La config d’usine vous assure un démarrage immédiat et aucun bug de fonctionnement et de connexion entre les différents éléments – et si tel est le cas, le fabricant se doit de régler le problème à ses frais au titre de la garantie.

–        Certains composants peuvent ne pas vous satisfaire étant donné que la configuration est décidée par le fabricant.

–        Le prix est plus important.

Composant par composant–        Vous payez moins cher, car vous ne débourserez rien pour la marge du fabricant et ne payez pas le montage.

–        Vous choisissez une configuration personnalisée en fonction de vos envies, de votre budget…

–        L’installation n’est pas nécessairement à la portée de tout le monde et demande une certaine patience.

–        Vous devez vous assurer de la compatibilité des différents composants.

 

Tout dépend donc de votre motivation, de vos capacités, de votre budget… Autant d’éléments à considérer avant d’acheter la config gamer qui vous conviendra !