Consolab loading
Skip to content

Dormir sans oreiller fausse bonne idée ?

Laure Grue
Mis à jour le 18 novembre 2020
Lorsque l’on sait à quel point le repos est essentiel pour notre santé physique et mentale, dormir sans oreiller est-ce réellement une bonne idée ? On se dit qu’il est important de mettre toutes les chances de son côté en utilisant l’ensemble des ressources disponibles pour favoriser un sommeil réparateur. Alors certains assurent qu’ils dorment très bien sans coussin, mais est-ce un choix judicieux ? Le fait de dormir sans support a-t-il un impact sur notre confort et notre santé ?

Dormir sans oreiller bon ou mauvais pour la santé ?

Pour répondre à cette question essayons de répertorier les bénéfices et les risques liés au fait de ne pas avoir de support pour notre tête lors de notre sommeil

Dormir sans oreiller : les avantages

Dans certaines conditions, dormir sans oreiller peut présenter des avantages.

Rappelons tout d’abord que l’enfant doit impérativement dormir sans coussin jusqu’à l’âge de 3 ans afin d’éviter les risques d’étouffement. Voici donc quelques bénéfices à dormir sans coussin :

  1. Le corps prend une posture naturelle. En effet si on décide de se passer d’oreiller pour la nuit, il semble que le corps adopte de lui-même la position la plus adaptée pour qu’il soit le plus détendu possible.
  2. Adapté à une position sur le ventre. Il faut considérer avant toute chose, la position dans laquelle on dort. La position sur le ventre est la plus adaptée à une nuit sans oreiller. Cette posture est malgré tout déconseillée par les spécialistes. Ils préconisent par exemple, d’utiliser au minimum, un support très fin pour maintenir la tête. Il existe d’ailleurs des coussins extra-plats qui sont tout indiqués.
  3. Dormir sans oreiller évite les risques d’allergie.
  4. La peau respire plus facilement ce qui a tendance à limiter l’acné.
  5. La tête est mieux ventilée, la circulation sanguine est améliorée : ce qui réduit les maux de tête chez certaines personnes.

Dormir sans oreiller : les inconvénients

Si dormir sans oreiller présente quelques avantages, il ne faut pas négliger l’inconfort que cela peut présenter.

  1. Dormir à plat favorise les ronflements, ce qui n’est jamais agréable surtout pour le conjoint.
  2. Dans la position sur le côté, qui est la plus répandue, dormir sans coussin engendre des douleurs dans le dos et aux cervicales en raison d’un mauvais alignement de la colonne vertébrale. Il est plutôt recommandé de dormir sur un oreiller ferme et épais dans cette position.
  3. Si vous avez de l’arthrose cervicale, il faut absolument éviter de dormir sans oreiller, au risque d’accentuer les symptômes.

Dormir sans oreiller : quels résultats sur vos cervicales ?

Comme on l’a vu, lorsque l’on a des problèmes au niveau de ses cervicales, il est conseillé de dormir avec un oreiller, et celui-ci devra être adapté et de bonne qualité.

Quels types d’oreillers pour vos cervicales ?

Nous sommes nombreux à avoir des problèmes de cervicales. Nous sollicitons beaucoup notre nuque tout au long de la journée. C’est pour cela que notre cou nécessite du repos et qu’il lui faut un maintien et un confort optimal pour une bonne nuit de sommeil. Quels sont alors les oreillers qui chouchoutent nos cervicales ?

  • Un oreiller à mémoire de forme. Celui-ci va naturellement vous envelopper et soutiendra parfaitement votre colonne vertébrale (comme par exemple l’oreiller Emma).
  • Un oreiller ergonomique, pour un bon alignement de la colonne et qui va épouser la forme de votre nuque (oreiller de la marque Wopilo, ou le Tempur symphony).
  • Un coussin ergonomique de forme orthopédique spécialement conçu pour soulager les cervicales douloureuses (Thuasne oreiller Cervi+, Tempur Original Queen XL).

L’oreiller de forme orthopédique prévient également le torticolis.

oreiller orthopédique

Mais si cela arrive malgré tout, que faire pour passer une nuit paisible ?

En cas de torticolis, faut-il dormir avec ou sans oreiller ?

Quasiment tout le monde a déjà eu un torticolis dans sa vie. Il s’agit d’une contracture des muscles du cou, qui rend la nuque complètement raide, entraînant des douleurs très désagréables. La journée, il est facile de se soulager grâce à un collier qui va soutenir le cou. La nuit par contre, c’est une autre histoire. Il faut absolument éviter de dormir sans oreiller dans ce cas de figure. Il va falloir faire en sorte de bien aligner la colonne vertébrale. Pour cela, il faut privilégier la position sur le côté, quant à l’oreiller, il faudra qu’il soit dans l’idéal :

  • plat,
  • à mémoire de forme,
  • assez ferme.

Comme nous l’avons vu il y a plusieurs critères à prendre en considération lors du choix de son oreiller : la position dans laquelle on a l’habitude de dormir est très importante. Après, certaines personnes ont des pathologies de la nuque plus ou moins importantes qui vont être déterminantes.

torticolis avec ou sans oreiller ?

Quant à la question : faut-il dormir avec ou sans oreiller ? On pourrait répondre qu’il vaut mieux dormir sans oreiller plutôt qu’avec un coussin abîmé ou inadapté à nos habitudes. C’est pour cela que faire le bon choix pour son oreiller est le garant d’une bonne nuit de sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *