Consolab loading
Skip to content

Quelle huile pour un tapis de course ?

mm
Mis à jour le 05 mai 2020
huile pour tapis de course
Le tapis de course est un équipement spécialisé formé de divers composants électriques et mobiles. Pour garantir son bon fonctionnement et prolonger sa durée de vie, il est recommandé de réaliser aussi bien une maintenance qu’une lubrification sur votre appareil. Pour cela, rien de tel qu’un bon kit pour bien entretenir votre tapis de course. À noter que même si vous avez l’habitude de suivre les grandes lignes de l’entretien du tapis roulant, l’huile utilisée se doit de répondre aux spécifications de votre modèle. Suivez-nous pour plus de détails.

À quel moment faut-il graisser un tapis de course ?

Le fait de lubrifier votre tapis de course régulièrement vous offre davantage de confort, mais également la possibilité de protéger les éléments qui composent votre équipement. Autant le moteur que la courroie du tapis de course. En effet, il est courant que certains tapis de courses grincent ou émettent un bruit de frottement, ce qui n’est pas très confortable pour ses utilisateurs.

Dans le cadre d’un usage normal, le graissage doit se faire tous les trois mois environ ou tous les 200 km. À noter qu’il ne faut pas attendre que votre tapis de course montre de signes de fatigue pour le huiler.

Ainsi, il est nécessaire de procéder à un graissage systématique tous les trois mois, et si vous utilisez votre tapis de manière intensive, pensez à vérifier plus souvent si un entretien est nécessaire. Pour ce faire, détendez votre tapis de course en le débranchant puis en le desserrant à l’aide d’une clé Allen ou d’un tournevis selon le modèle. Dès lors que votre tapis est détendu, soulevez-le légèrement et passez votre main dessous. Dans la mesure où la surface est sèche, et absolument pas grasse, c’est qu’il est grand temps d’effectuer un graissage.

L’huile adaptée pour un tapis de course : comment bien la choisir ?

Le type d’huile utilisé pour lubrifier les tapis de course varie d’un modèle à l’autre, mais comprend généralement un composé synthétique sans pétrole. À savoir qu’une bouteille d’huile est généralement fournie avec le tapis de course, de quoi vous donnez une petite idée sur le lubrifiant qu’il faut à votre appareil. Pour être certain de miser sur l’huile adaptée, l’important c’est de veiller à ce que celle-ci soit dotée d’un lubrifiant pour ceinture à base de paraffine ou de silicone.

Le type d’huile pour lubrifier votre tapis de course doit également se choisir en fonction de la marque et du modèle de votre appareil. Pour éviter tout type d’imprévu, il convient donc de vérifier au préalable la compatibilité de votre huile ou lubrifiant avec le modèle de votre tapis roulant. Pour ce qui est de l’application d’huile et de lubrifiant, le plus judicieux serait de consulter le manuel ou de prendre contact avec le fabricant pour en obtenir toutes les instructions.

Attention toutefois à ne pas faire usage d’une huile ou d’une graisse destinée à un autre usage pour ne pas risquer d’encrasser votre tapis de course. L’utilisation d’un type d’huile inadéquat sur votre tapis de courses peut effectivement endommager sérieusement la courroie, le moteur et les autres pièces mobiles de votre équipement. Les huiles ménagères, les lubrifiants tels que le WD-40 ainsi que les aérosols de silicone sont plus particulièrement à éviter. Ce sont des produits qui contiennent des distillats de pétrole qui risquent de détériorer les pièces de votre tapis de course.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *